je commande mon forfait de ski pour les Hautes-Alpes

  • webcam champsaur 3gliss station de ski hautes-alpes
  • reservation sejour ski hautes-alpes en ligne

Utilisation des ressources naturelles

Les Agences de l'Eau distinguent le prélèvement d'eau de la consommation d'eau. Dans le cas de la neige de culture, il s'agit d'un prélèvement temporaire et non d'une consommation. En effet, l'eau empruntée est restituée au milieu naturel, principalement sous forme liquide à la fonte des neiges par infiltration des sols (70 à 90%), alternativement sous forme de vapeur d'eau par évaporation (10 à 30%).

L'eau est bien évidemment utilisée à l'état naturel

telle qu'elle nous est offerte par la nature. Puisée le plus souvent dans des retenues d'altitude qui se remplissent tout au long de l'été et de l'automne (récupération des eaux de pluie et de ruissellement), elle est restituée après utilisation à son milieu naturel.

Les zones montagneuses bénéficiant de la plus forte pluviométrie en France, la ressource en eau est donc généralement abondante.

En cas de sécheresse

Néanmoins, pour prévenir tout conflit d'usage notamment en cas de sécheresse, l'eau utilisée pour la production de neige de culture obéit à des règles très strictes (loi sur l'eau) qui encadrent son prélèvement.

L'eau est restituée à la nature !

L'eau est restituée à la nature sans qu'aucun traitement ne soit nécessaire (soit un réel avantage par rapport aux eaux usées dont le traitement est coûteux et environnementalement très impactant).

Les ressources de la neige de culture