je commande mon forfait de ski pour les Hautes-Alpes

  • webcam champsaur 3gliss station de ski hautes-alpes
  • reservation sejour ski hautes-alpes en ligne

Le ski de randonnée

Le Ski de Randonnée

Le ski de randonnée ou est une forme de ski alpin mais qui n'implique pas l'utilisation de remontée mécanique. On gravit les montagnes en équipant ses skis de « peluches anti-recul », souvent appelées « peaux de phoque » car cette fourrure était utilisée autrefois, avant l'invention de matières synthétiques. La descente se fait dans un style alpin. Parfois, le ski de randonnée peut faire appel à des techniques de l'alpinisme, on parle alors de ski de montagne, ou ski-alpinisme. Ce terme étant également celui utilisé pour la compétition. Il existe une autre forme de ski de randonnée, dite ski de randonnée nordique, pour laquelle les skis sont beaucoup plus proches du matériel de ski de fond que de celui du ski alpin.

Le ski de randonnée aujourd'hui :

Actuellement, après de nombreuses années de recul dû à l'avènement du ski alpin, le ski de randonnée connaît un nouvel essor. Ceci est principalement dû à l'amélioration du matériel qui vient à égaler celui qu'on peut trouver en ski alpin, tout en étant très léger. Il attire alors un nouveau public désireux d'aventure et qui voit dans le ski de randonnée un loisir écologique. La pratique du ski de randonnée s'est aussi diversifiée, allant du raid de plusieurs jours dans un but essentiellement contemplatif à de petites courses à la journée de très grande difficulté. On peut aussi citer les compétitions de ski de montagne qui attirent de plus en plus de skieurs. Ce sport amène à évoluer en moyenne ou en haute montagne et nécessite une très bonne connaissance du terrain, de la neige, éventuellement des risques sur glacier, de la météorologie en montagne et des itinéraires pour assurer la sécurité des skieurs. Il est conseillé aux amateurs de se renseigner avant de partir auprès des services météo et nivologie et des professionnels de la montagne, pisteurs-secouristes et guides de haute montagne.
Les guides de haute montagne proposent depuis longtemps des programmes de ski de randonnée à la journée, localement à partir des stations de ski des Alpes, pour découvrir cette activité en sécurité.

Les Equipements :

L'équipement du skieur de randonnée se différencie de celui du skieur alpin pour permettre de faciliter la montée : pour éviter de glisser vers l'arrière, on colle temporairement sous les skis des peaux de phoques : dispositif synthétique pourvu de poils ras orientés vers l'arrière. Les chaussures sont plus souples et peuvent être débrayées au niveau du talon pour augmenter la flexion de la cheville. Les fixations se détachent de l'arrière et pivotent à l'avant. Elles intègrent des cales qui permettent de surélever le talon lorsque les pentes sont plus raides.
Quand les conditions de neige ou les conditions du terrain le justifient (ex: passage glacé), on peut ajouter des couteaux sur les skis et sous la chaussure, pour éviter de déraper. Quand la pente est trop raide on doit parfois porter les skis accrochés au sac et utiliser un piolet et des crampons (d'où l'appellation ski alpinisme ou ski de montagne).
Les skis de randonnée sont proches des skis alpins, avec en général une structure allégée et très souvent un trou dans la spatule, ce qui permet de les suspendre en cas de besoin, ou de confectionner un brancard avec. C'est de moins en moins vrai dans les skis actuels.
Le matériel de sécurité : à cause des risques d'avalanches, le skieur de randonnée emporte toujours avec lui un DVA, une pelle à neige et une sonde. De nouveaux équipements sont régulièrement développés sans être adoptés par la majorité des skieurs (airbag permettant de rester en surface de l'avalanche, par exemple).

Source : WIKIPEDIA